Logo de EPUF
EGLISE PROTESTANTE UNIE DE VOIRON

L’Eglise Protestante Unie de Voiron

 

L’Eglise Protestant Unie de Voiron ( E.P.U.V.) appartient à l’Union Nationale des Eglises Protestantes Unies de France ( E.P.U.F . )

L’E.P.U.F . est l ‘une des églises de la Fédération Protestante de France ( F. P. F. : www.protestants.org.) dont les églises membres se réunissent régulièrement à Grenoble.

 

L’E.P.U.V. est dirigée par un Conseil renouvelable, tous les 4 ans. Ce conseil appelé Conseil Presbytéral composé de membres élus pour  4  ans par l’Assemblée Générale des membres inscrits de l’Eglise. A noter que les conseillers presbytéraux sont élus à titre personnel et non comme représentants d’une tendance ou d’un groupe de pression. Ils sont choisis pour leurs aptitudes à prendre les décisions avec le seul souci d’obéir à la volonté de Dieu.

 

Sur le Pays Voironnais ( 85 000 h.) l’E.P.U.V rassemble presque 100 familles.

L’Eglise Réformée à Voiron, cent soixante ans de présence

 A l’origine, la société évangélique de Genève a envoyé un pasteur pour Voiron, Tullins, Rives et les environs à partir de 1848.

En 1862, le pasteur Fremaud acquiert au nom du Conseil presbytéral de Grenoble la parcelle n°65, au bord de la route impériale, pour y édifier le temple et le presbytère.

 En 1911, la Société centrale d’Evangélisation (de Paris) prend la responsabilité du poste et y nomme un Pasteur. Les activités habituelles de l’église s’y déroulent : cultes, « écoles du dimanche et du jeudi » pour les enfants, scoutisme,  soutien aux alcooliques,  réunions de prière, conférences…

L’église de Voiron fait partie de  l’Eglise Réformée de France, créée en 1938.

La paroisse de Voiron n’est pas épargnée par le mouvement  qui commence dans les années soixante et qui vide peu à peu les églises.

Après le départ du pasteur de Mondenard, en 1976, les quelques fidèles qui restent décident, en accord avec l’Eglise de Grenoble, de continuer à faire vivre l’église locale sous la seule responsabilité des fidèles, avec l’aide ponctuelle des pasteurs de Grenoble.

Claude Faure, pasteur, qui avait une activité salariée à plein temps, apporte son soutien théologique à la communauté, jusqu’à son décès en 1980.temple

 

En 1977, le terrain est vendu à un promoteur. Celui-ci démolit le vieux temple, et  construit des logements, et en  échange du terrain, cède des locaux de l’immeuble, à usage de Temple et de salles de réunion.

Ce nouveau temple est inauguré en avril 1981.

Depuis 1980, la paroisse veut vivre et témoigner de la rencontre possible avec le Christ vivant.

 

temple

Que croyons nous ? ou Nos convictions ?

  •  Mise en cause de l’autorité ecclésiastique : Les trois fondamentaux sont : Dieu seul. L’Ecriture seule. La grâce seule.

« Ma conscience est captive des paroles de Dieu » dit Luther. L’official de l’évêque de Trèves lui répond « Abandonne ta conscience frère Luther…La seule chose consiste à se soumettre à l’autorité établie ». Ce à quoi Luther persiste « Non. Je ne puis autrement. Que Dieu me soit en aide ! ».Boileau conclura :  « Tout protestant est un pape la Bible en main ».

  • Nos valeurs : Liberté, Tolérance, Esprit critique, Laïcité, Solidarité .
  • Responsabilité individuelle. L’église ne dit pas ce qu’il faut croire, ce qu’il faut faire ou ne pas faire. Chacun est personnellement responsable devant   Dieu de ses décisions. Chacun doit construire ses propres convictions à partir de la Bible.
  • La Bible est le fondement de la vie du protestant. La lecture de la Bible se fait en replaçant tout passage dans son contexte littéraire et historique pour en trouver la signification dans notre actualité.

test

mm

NOËL

Le temps de l’Avent se termine bientôt. Il devrait nous préparer à recevoir la naissance de Jésus,

Dieu fait homme, arrivé dans la discrétion et l’humilité la plus grande, loin de symboliser un roi riche et puissant ! Sachons l’accueillir comme l’ont fait les bergers, dans la joie et avec une confiance totale.

Marie elle-même, à l’annonce de cette maternité non prévue, avait dit à l’ange sans hésiter  :

« Qu’il soit fait selon ta parole car rien n’est impossible à Dieu ».

Que cette espérance du Messie, notre sauveur, nous accompagne chaque jour de cette nouvelle année qui commence !

 

                                                                     Antoinette Dutilly

SEMAINE DE PRIERE POUR L'UNITE DES CHRETIENS du 18 au 25 Janvier 2015

Les églises :Notre-Dame de Vouise,

la chapelle de la Grâce,

l'église protestante unie de Voiron.

 Vous invitent à vivre ensemble, cette soirée 23 janvier

à 20 h 30 à la chapelle de la Grâce.

BALAAM: Prophète malgré lui

 

La paroisse protestante vous propose de découvrir ou redécouvrir

l'histoire de Balaam lors d'un culte animé par le groupe:

Chacun, Chacune Raconte

 

Temple de Voiron

(3 Bd du 4 septembre)

le dimanche 25 janvier à 10 h 15


Enfants bienvenus...et même spécialement

attendus !

CULTE DU SAMEDI 14 MARS A 19 Heures

Culte avec les jeunes et leurs moniteurs suivi d'un moment convivial par

un repas partagé. Il remplace le culte du dimanche 15 mars.

Venez vivre avec nous cette soirée.

FLORILEGE DE CONTES BIBLIQUES

FLORILEGE DE CONTESBIBLIQUES

PREDICATION DU CULTE 26 AVRIL

Textes bibliques: Exode 34, 29-35 et  2 Co. 3, 1-18

Paul avait fondé l’Église de Corinthe.

 Mais voici qu’après son départ, profitant de son absence, des prédicateurs venus de Jérusalem étaient venus à leur tour pour dire aux fidèles : « Paul est venu de sa propre autorité. Il n’avait aucune lettre de recommandation de l’Église de Jérusalem. Et il vous a enseigné des erreurs. Il est venu vous dire : n’obéissez pas à la lettre de la loi de MoÎse. Inutile de vous faire circoncire pour être un bon chrétien. Il suffit d’avoir la foi ! ». Paul ayant appris cela écrit aux Corinthiens pour leur dire : « Je n’ai pas besoin de lettre de recommandation. Ma recommandation, c’est vous ! Si vous êtes devenus chrétiens, c’est l’Esprit saint dans la personne du Christ ressuscité qui l’a permis ».

Paul et Moïse

 Paul ajoute un commentaire de Moïse descendant de la montagne avec les tables de la loi. Son commentaire est un peu alambiqué. Pour lui, le voile que Moïse mettait sur son visage signifiait que les Israélites sont aveugles, vraiment bouchés ! Et incapables de voir que la loi n’est pas le chemin du salut. Par contre Paul ajoute : « Chaque fois que les gens comme vous se tournent vers le Seigneur, le voile tombe. « Le Seigneur, c’est l’Esprit sain. Et quand l’Esprit du Seigneur est présent, la liberté est là. Notre visage à nous tous est sans voile, et la gloire du Seigneur se reflète sur nous, comme dans un miroir. Alors l’Esprit du Seigneur, qui est l’Esprit, nous transforme. Il se rend semblable à lui, avec une gloire toujours plus grande ».

C’est sur ce dernier verset que je souhaite axer notre méditation en m’appuyant sur la réflexion de Paul Tillich sur l’être nouveau. A l’appui de ce texte, il faut ajouter quelques autres citations bibliques comme cet extrait de la deuxième aux Co. Chapitre 5, (17-20)  «Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Le monde ancien est passé. Voici qu’une nouvelle réalité est passée. »
Ou encore tiré des Galates 5, 15 :  « car ce qui importe, ce n’est ni la circoncision, ni l’incirconcision , ce qui compte c’est ce que Dieu nous crée à nouveau».

Que veut dire Paul quand il parle de circoncision ?

 La circoncision, c’est l’obéissance à la loi, aux préceptes de la religion. Les Juifs disaient : seule l’obéissance aux 613 commandements de la loi de Moïse dont le premier est la circoncision, ouvre les portes du salut.
Quand aujourd’hui pasteur ou prêtre s’attache plus à la survie de son institution, ils privilégient également la circoncision ! L’islam cramponné à la lettre du Coran en fait autant.
 Il y a d’autres religions, laïques celles-là, comme le fut le communisme, le fascisme, et aujourd’hui le totalitarisme raciste qui s’implante en ce moment en Islande, en Suède, en Norvège, en Allemagne et même en France. Elles ont leur circoncision.

L’incirconcision

Il y a aussi les tenants de l’incirconcision. L’incirconcision c’est la laïcité, le rejet de la religion Ce sont les tenants d’une laïcité violemment antireligieuse, et  particulièrement anti chrétienne. Ceux-là, comme le philosophe Onfray,  proclament que le rejet du Christ et de toute référence religieuse au salut.

On peut mettre ce qu’on appelle  « le culte de la performance » dans cette catégorie. Je veux parler de cette tendance due sans doute à un développement de l’individualisme, qui incite à penser : je n’ai besoin de personne pour donner un sens à ma vie. Cela pousse des personnes à penser que le sens à donner à leur existence est de se réaliser en allant au bout de leurs possibilités. Cela peut se traduire par des exploits sportifs. Plonger à plus de 100 mètres sous l’eau sans appareil par exemple, ou encore sauter en parachute de 10 000 m de haut. L’objectif est de tout faire pour paraître, pour être reconnu, pour se singulariser à la télé, en envoyant un SMS. Le culte de la performance consiste à vouloir se réaliser, épanouir  disent-ils, leurs potentialités. Nombreux sont ceux qui s’efforcent jusqu’au burn-out, et au suicide parfois,  de faire front aux difficultés imposées par leurs managers en entreprises pour prouver qu’ils sont capables de faire face seuls, à toutes les difficultés professionnelles.


Mais quel est cet être nouveau ?

Le Christ, le messie, l’envoyé de Dieu est venu réaliser la nouvelle alliance. Il est celui qui apporte un nouvel état de choses. Aucune religion particulière n’a d’importance. Ni celle des circoncis, ni celle des incirconcis. Nous leur disons : nous ne voulons pas vous convertir en vous disant que notre circoncision ou notre incirconcision est meilleure que la vôtre, mais nous pouvons vous dire une chose : une création nouvelle est intervenue. Nous sommes tous appelés à y participer.
            Nous ne voulons pas comparer vos rites aux nôtres. Vos prophètes à nos prophètes. Nous voulons simplement vous montrer  ce que nous avons vécu, ce que nous avons entendu : il y a une nouvelle création au milieu de l’ancienne et cette nouvelle création de l’être nouveau est manifeste en Jésus Christ.

Le christianisme est l’annonce de la création nouvelle. L’être nouveau n’est pas quelque chose qui remplacerait l’être ancien déformé, divisé, presque détruit. Il fait de l’ancien que nous étions, une création nouvelle.

Le renouveau des trois re...

Paul parle du renouveau qui prend trois dimensions : ce sont la conciliation, launion, la surrection.
- Jésus nous réconcilie tout d’abord avec Dieu. Si nous essayons de nous réconcilier avec Dieu à l’aide de rites, de sacrements, de prières, de bonnes œuvres, ce sera toujours insuffisant. Il n’y en aura jamais assez. Et cela nous rend hostiles à son égard. Or c’est lui-même qui nous accueille et nous dit :  « vous avez à mes yeux une valeur infinie. Je vous accueille et vous déclare libérés du vieil homme, et libres pour aller votre chemin, vivre votre vocation, vivre  ce pour quoi vous avez été appelés.

-Réconciliés avec Dieu vous allez être réconciliés avec vous-mêmes. Vous allez vous accepter. Celui qui se sent rejeté par Dieu, par le destin, se rejette lui-même, et se sent rejeté par les autres. Il vit dans le repli sur soi. 

Être réconcilié avec Dieu c’est l’être avec soi-même et se réunir avec  les autres. La réconciliation permet la réunion.  Une nouvelle réalité est apparue au sein de laquelle vous êtes réconciliés. On éprouve le courage d’assumer sa propre angoisse. On s’accepte soi-même comme une réalité d’une importance éternelle.

 Le troisième signe  de la création nouvelle est la résurrection.  Le mot «résurrection» évoque auprès de beaucoup un cadavre surgissant de la tombe, ou toute autre image fantastique. Or le mot «résurrection» désigne le triomphe d’un état de choses nouveau, la naissance d’un être nouveau à partir de la mort de l’ancien. La résurrection n’est pas un événement qui pourrait se produire dans un certain futur lointain, elle est, ici et maintenant, aujourd’hui et demain, la puissance de créer la vie à partir de la mort de l’être nouveau, Là où est l’être nouveau, là est la résurrection. La résurrection se produit maintenant ou jamais. Elle se produit en nous et autour de nous, dans l’âme, dans l’histoire, dans la nature et dans l’univers.

Réconciliation, réunion, résurrection – telle est la création nouvelle, l’être nouveau, l’état de choses nouveau. Y participons-nous ? Le Message du Christianisme n’est pas le Christianisme, mais une réalité nouvelle. Un état de choses nouveau est apparu. Il apparaît encore. Il est caché et il est visible, il est ici et il est là. Acceptez-le, entrez et laissez-vous saisir par lui.

Conclusion :

Nous les chrétiens que nous sommes ici et maintenant, malgré nos faiblesses, nous savons que Dieu nous aime. Il veut que nous soyons réconciliés avec lui et avec nous-mêmes. Il est comme un père ou une mère qui manifestent tout son amour à son enfant malgré l’image négative qu’il pourrait avoir de lui-même, à cause peut-être de ses échecs, ou parce qu’il sent rejeté par d’autres. Dieu nous dit « vous êtes libres. Vous êtes à égalité parfaite à quiconque. Cela n’a rien à voir avec votre statut social, votre race, votre sexe, votre situation.
Dieu a envoyé Jésus Christ vous dire : levez-vous, soyez sans crainte aucune, en toute confiance malgré les épreuves passées ou à venir. Dieu vous accompagne, et vous dit sa confiance pou aller votre chemin, pour accomplit votre vocation, là où vous êtes placés.

La seule chose à faire est simplement d’accepter d’être accepté,  accepter d’être aimé. La preuve ? Christ a préféré affronter la mort imposée par des imbéciles plutôt que de se renier. Les imbéciles en question croyaient à la circoncision, je veux dire à la vertu de la loi, à la vérité de leur religion. Ils ne croyaient pas à l’amour inconditionnel de Dieu.

Oui ! « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Le monde ancien est passé. Voici qu’une réalité nouvelle est là. Tout vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par le Christ et nous a confié le ministère de la réconciliation ».

Amen (Hugues Lehnebach)

Prédication culte du 10 mai

                     Lecture biblique: Actes, chapitre 10, versets 1 à 48      (Pierre et Corneille)

                                                                                                                                                                                                                                          

     Quelle belle histoire, celle de ces deux hommes tellement différents par leur origine, leur culture, et leur métier : le pêcheur juif et l’officier romain. Et voila que tous deux sont en « copié-collé » dans leur comportement et dans ce qui leur arrive. Leur comportement : les premiers mots les concernant sont pour Corneille, « il adore Dieu fidèlement et il prie Dieu régulièrement », pour Pierre : « Pierre  monte sur la terrasse de la maison pour prier » ; deux hommes en prière.

Puis pour Corneille : « un ange de Dieu se montre à lui », et pour Pierre : « Pierre voit quelque chose qui vient de Dieu. Il voit le ciel ouvert et un objet qui descend du ciel » ; ils ont une vision.

Mais le premier des deux, c’est Corneille. Pierre a sa vision plus tard alors que les envoyés de Corneille sont en route vers lui, et il ne le sait pas encore. Cette vision, il a du mal à la comprendre « il ne sait ce qu’il faut en penser ….il est toujours entrain de réfléchir à ce qu’il a vu ».Mais Pierre sait que c’est le Seigneur qui lui parle puisqu’il lui répond : « Non, Seigneur. Je n’ai jamais mangé de nourriture interdite ».C’est l’arrivée des envoyés de Corneille qui, par l’Esprit, lui fait comprendre le sens de cette vision : finis les interdits ! Tous les animaux sont mangeables, égaux. Tous les hommes sont semblables, tous créatures aimées de Dieu et du Christ, son fils, envoyé dans le monde, comme nous l’avons vu tout à l'heure, dans la liturgie : « comme le Père m'a aimé, je vous ai aussi aimés »et « Vous êtes mes amis ».

       Et voila que Pierre accueille ces envoyés, les loge, puis va les accompagner pour une journée de marche. Encore un point commun entre Pierre et Corneille, il y a eu la prière et la vision, mais il y a l’action : Pierre se met en route et par deux fois le texte évoque le comportement généreux de Corneille envers les pauvres, prière et action sont liées. La prière comme préliminaire à l’action, chez ces deux hommes, nous a beaucoup frappés, interpellés sur la place que la prière a pour nous.

MAIS QUELLE PRIERE ?

    Ici, après la prière, chacun d’entre eux reçoit un message de Dieu. Leur prière n’est pas décrite. Mais il leur a fallu à tous les deux un silence intérieur, une écoute de la volonté de Dieu pour être capables de  capables de recevoir ces visions. Dans notre prière attention au bavardage complaisant

Pensons à la brièveté du Notre Père, donné par Jésus en enseignement de prière à ses disciples. Sachons faire silence, être mendiant de la présence de Dieu. Que ce ne soit pas un moment vain qui ne nous conduirait pas vers une conduite d’amour.

      Quelle belle image de l’église et de nos relations humaines ! Nous avons besoin les uns des autres. Précisons : les autres ont besoin de nous, cela nous a été appris depuis longtemps. Mais, aussi, j’ai, nous avons besoin des autres, ce qui est parfois plus difficile à vivre avec notre éducation chrétienne de service. Pierre, ce grand personnage a besoin de ce centenier Corneille pour comprendre ce que Dieu a à lui dire.

   Une remarque dans notre groupe : Corneille le romain est visité par un ange comme l’a été la petite juive Marie. Maintenant toute l’humanité est visitée.  Nous aussi. La petite histoire d'Odile, Janine, et Isabelle en est un exemple. Odile n'a pas vu  d’ange, mais a reçu une inspiration intérieure. Ne serait-ce pas une réponse à sa prière ?

 Une question se pose à nous, maintenant. Nous sommes membres d’une église établie, officielle avec sa culture biblique, nous sommes des Pierre, qui sont pour nous les Corneille ?

Qui sont ceux qui,  en dehors de notre tradition chrétienne, ont trouvé le chemin du Seigneur, le prient, mais ont peut-être besoin de nous et dont nous avons peut-être besoin. Peut-être avons-nous à être vigilants pour savoir accueillir, visiter ces enfants de Dieu si différents de nous .Comme Corneille a apporté à Pierre, ils peuvent peut-être nous apporter. Je pense à l’ouverture œcuménique, est-elle suffisante, doit- elle évoluer ? Et puis aux hasards de la vie, dans les rencontres que nous pouvons faire auprès de nos voisins, au travail, aux associations de parents d’élèves ou autres, en voyage, en vacances……

     Une autre petite question pour finir. Nous avons des vies très pleines des tas d’occupations. N’y a-t-il pas dans tout cela trop de contraintes qui nous interdisent comme à Pierre une relation juste avec le Père et avec les autres ?

       A chacun de faire le ménage avec confiance dans l’accompagnement,  la sollicitude que ce Père a pour nous. De la part de Pierre, celui qui est au groupe de préparation du culte, je vous transmets : « P.A.P », non il n’est pas devenu catholique, c’est P.A.P. : Prière, Action, Prière !

Amen.

Marie-France Lanz

DIMANCHE 28 JUIN

Notre journée de paroisse, dimanche 28 juin

  • 10 h 30 culte au temple

  • A partir de 12 h , rendez-vous à Paladru chez Daniel et Marie Lanz, un covoiturage est prévu pour ceux qui en ont besoin.
  • Repas partagé: chacun apporte un plat salé ou sucré, charcuterie ou pain et fromage ou encore boissons.

  • Après-midi: temps d'école biblique pour les enfants et de caté pour les jeunes, et aussi partage sur des sujets de la vie de l'église pour les adultes présents.

  • Gouter vers 16 h 30-17 h, puis fin de cette journée paroissiale

Fermeture pendant l'été

Après la dispersion de l'été

Nous nous retrouverons pour le culte

Le dimanche 13 septembre à 10 h 15

JOURNEE PAROISSIALE DE RENTREE

 

Dimanche 13 septembre

Programme de la journée:

Au Temple,

  • 10 h école biblique, PKT ET KT
  • 11 h culte

 

 

 

A partir de 12 h 30 rendez vous chez Antoinette et Franci Dutilly,

 

368 route du Petit Criel, Moirans.

 

  • Repas partagé tiré des sacs
  • Pendant l'après-midi nous aurons un temps d'échange.

 

 

 

Culte et journée paroissiale

Dimanche 22 novembre:

  • Culte à 10 h 15 avec le pasteur André Leenhardt
  • Repas partagé
  • Après-midi un temps de poésie avec André Leenhardt.

PRIERE

Tu m’as guidé...

Je regarde en arrière

Vers les années passées

 

 Je n’ai pu planifier ma vie,

Car j’étais incapable de la prévoir.

Mais je devine ta main

Qui me conduit.

 

 Je m’émerveille du plan

Selon lequel tu as conduit ma vie.

Les courbes et les lignes droites

De mon destin.

 

 Tu m’as guidé

Et je discerne, après coup,

que ce fut ta main.

 

 Mes vœux furent nombreux à ne pas être exaucés

Et, à présent je vois…

Cela était bon.

 

 Je regarde en arrière

Et je te rends grâces.

 

 Jôrg Zink

Livre de prières

Edition Olivétan

 

 

 

 

PRIERE

Tu m’as guidé...

Je regarde en arrière

Vers les années passées

 

 Je n’ai pu planifier ma vie,

Car j’étais incapable de la prévoir.

Mais je devine ta main

Qui me conduit.

 

 Je m’émerveille du plan

Selon lequel tu as conduit ma vie.

Les courbes et les lignes droites

De mon destin.

 

 Tu m’as guidé

Et je discerne, après coup,

que ce fut ta main.

 

 Mes vœux furent nombreux à ne pas être exaucés

Et, à présent je vois…

Cela était bon.

 

 Je regarde en arrière

Et je te rends grâces.

 

 Jôrg Zink

Livre de prières

Edition Olivétan

 

 

 

 

Semaine de prière pour l'unité des chrétiens

SEMAINE DE PRIERE POUR L’UNITE

DES CHRETIENS 18/25 JANVIER 2016

La célébration est préparée par:

La paroisse Notre-Dame de Vouise, la Chapelle de la Grâce, l’église protestante unie de Voiron.

Marqués par l’histoire douloureuse de leur pays mais également par une vie œcuménique féconde, les chrétiens de Lettonie nous invitent cette année à revisiter notre mission commune de baptisés.

Appelés à proclamer les hauts faits de Dieu

Texte biblique de référence : 1 Pierre 2, 9-10

Au carrefour des traditions catholique, luthérienne et orthodoxe, ils nous proposent pour cette Semaine de prière pour l’unité chrétienne un court extrait de la première lettre de Pierre nous exhortant à proclamer les hauts faits de Dieu.

Le passage choisi rappelle aux chrétiens qu’ils sont une « race élue, la communauté sacerdotale du roi, la nation sainte… » et qu’ils ont été appelés à passer des ténèbres à la lumière. Dieu s’est donné un peuple et celui-ci est missionnaire par nature, il a été choisi pour proclamer que le salut est offert à tous et pour faire briller la miséricorde de Dieu dans le monde.

La mission chrétienne se déploie dans toutes ses dimensions, prophétique, sacerdotale et royale, elle se vit par l’annonce explicite de l’évangile, la prière et le service du monde.

 

C’est notre vocation baptismale de témoigner des hauts faits de Dieu dans toute notre vie, en guérissant les blessures, en recherchant sans cesse la vérité et l’unité et en s’engageant résolument en faveur de la dignité humaine.

 

Nous vous invitons à participer à cette célébration œcuménique à l’église Saint-Pierre, rue Sermorens à Voiron

Le vendredi 22 janvier à 20 h 30

 

 

J.M.P

Journée mondiale de prière des femmes

Vendredi 2 mars à 20 h

au couvent de la visitation à Voiron

 

La Journée Mondiale de Prière (JMP) des femmes est un mouvement œcuménique mondial.

Créé en 1887 aux Etats-Unis, son secrétariat est à New York.

Actuellement, plus de 180 pays participent à cette journée de prière.

Une fois par an, nous prions AVEC et non pour les habitants d’un pays.

Cet œcuménisme est novateur. Il sollicite un esprit et un travail œcuménique à tous les niveaux.

Le 2 mars 2018, les chrétiennes du Suriname invitent le monde à prier avec elles.

Elles s’appuient sur le texte de la création de Genèse 1, versets 1 à 31 et ce constat de Dieu:

« Voilà, c’était très bon »

pour nous interroger sur notre responsabilité de chrétiennes et de l’avenir de notre création.

 La prière se tient dans les 180 pays et en France (près de 300 lieux). Chaque année, un pays différent conçoit et rédige une célébration œcuménique pour le monde. Ainsi, les mêmes mots déclinés dans la diversité des langues invitent à prier le Seigneur.

 La prière est organisée par les femmes, pour toute la communauté : hommes et femmes

 Ce que Dieu crée est toujours bon ! Au cours des cinq premiers jours, tout ce qui est nécessaire à la création de l’être humain est prêt. Nous sommes créés à l’image de Dieu. Notre dignité vient simplement de l’amour de Dieu et le Créateur nous tient responsables de la sauvegarde de l’environnement et de tout ce qui vit sur terre. Nous ne devons rien négliger ni rien gaspiller. Il est temps de réfléchir sérieusement à ce que nous avons fait de la création de Dieu.

 Quelle est notre contribution à sa restauration ?

 Suis-je conscient de faire partie, moi aussi, de la création parfaite de Dieu ?

 Le Suriname est un petit état, grand comme un tiers de la France, constitué à 90 % de forêt tropicale à la biodiversité spectaculaire. Mais les femmes Surinamaises nous font partager leurs inquiétudes et leurs préoccupations face à l’avenir de leur pays et de notre planète toute entière. Nous voyons déjà les changements climatiques ; le réchauffement de la planète se fait grandement ressentir dans leur pays. Elles attirent notre attention sur la nécessite absolue de sauvegarder la création.

 

CULTE DE NOËL

NOEL

 

Avec Vincent Prasil, on s’occupe de l'école Biblique de notre paroisse, et pour Noël,

avec les enfants, on a préparé une belle fête à laquelle on vous invite.

chants, prières goûter, saynète, marionnette.

Pensez, je vous prie à apporter quelques gâteaux à partager.

(pas mal de gâteaux, même car on a invité largement)

venez avec les amis, la famille, ce sera bien!

Amitiés

Sandra 

Priere

CANTIQUE DE NOËL:

Mon Jésus, beaucoup de gens se sont réjouis

parce qu’ils t’ont cherché et trouvé.

Moi, je me réjouis,

parce que tu m’as cherché et tu m’as trouvé.

Les bergers de Bethléem, à qui les anges sont apparus,

étaient dans la joie: ils ont entendu le message et ils ont vu.

Mais je suis plus joyeux que les bergers,

parce que j’ai entendu l’évangile de ta propre bouche,

et non des anges.

Tu as dit  « Viens à moi, je vais alléger ton fardeau »

Voilà pourquoi je suis plus joyeux que les bergers  de Bethléem.

Les mages d’Orient, ils ont vu l’étoile! Ils étaient heureux;

ils t’on cherché et ton apporté de riches présents.

Mais je suis  plus heureux que les mages,

car c’est toi qui m’as cherché;

tu m’as apporté le plus riche présent du monde, ton salut.

Voilà pourquoi je suis plus heureux que les mages d’Orient.

Marie est bénie: enfant, tu as habité

pendant quarante semaines dans son sein.

Mais je suis béni plus que Marie,

parce que, tout au long de ma vie,

tu habite dans mon cœur, toi, le Christ ressuscité.

Voila pourquoi je suis béni plus que Marie, ta mère.

Siméon le prophète s’est réjoui et il a chanté:

Mes yeux ont vu le Sauveur!

Je ne t’ai pas vu, mais je crois en toi.

Et comme tu déclares bienheureux ceux qui ont cru sans avoir vu,

J’atteins les sommets de la béatitude.

 Johnson Gnanabaranam

Ed Olivétan

Culte

Samedi 4 février culte à 18 heures:

 Avec Marcel Vette, notre ami artiste, autour des mosaïques

de l’église St Clément de Rome qui parlent d’un chemin de salut dans la foi.

Elles seront présentées au cours du culte.

 

 

 

PROJECTION-DÉBAT

Dimanche 26 mars 2017

 

martin luther

 

Rendez-vous à 14 h 30

  • Projection du film
  • suivi d'un débat.
  • au Temple 3 Bd du 4 Septembre, Voiron

JOURNEE PAROISSIALE

Chers amis.

 Le temps passe, l'été est bientôt là et avec lui s'inscrit notre journée de paroisse de fin d'année scolaire.

 

Comme vous le savez, elle aura lieu

dimanche 18 juin prochain:

elle commencera par le culte au temple à 10h15 célébré avec le pasteur François Dietz qui nous fait le plaisir d'être parmi nous.

 ******************

La suite de la journée se déroulera chez notre amie Barbara Lucht qui nous a très gentiment proposé sa maison et son jardin. Dans la pièce jointe, vous trouverez ses coordonnées et la route pour aller chez elle à St Cassien, donc pas loin de Voiron. Comme à l'habitude, chacun apportera un plat ou dessert à partager, pain, fromage ou boissons...

Barbara m'a priée de vous dire de ne pas apporter de viande car elle offrira des grillades !! Quelle belle idée ! Un grand merci à elle pour cette proposition. Par contre, sièges pliants et tables de camping sont les bienvenus, éventuellement un parasol et des chapeaux. Merci à vous.

 

Pour l'après-midi, des jeux bibliques sont prévus, animés par le pasteur. Et si vous avez d'autres idées d'animation ou de discussion, elles sont les bienvenues.

 ********************

Mais ce ne sera pas notre dernière rencontre avant les vacances

car les 3 jeunes du groupe post caté, Melody, Claire et Esther vous proposent un culte animé par elles

le vendredi 23 juin à 19h au temple. 

Elles n'ont pas pu trouver une autre date mais se réjouissent de nous retrouver ce jour là, jeunes et vieux ensemble avant la grande séparation puisqu'elles commenceront leur vie d'étudiantes à la rentrée, pas forcément tout près d'ici ! Alors soyons présents autour d'elles pour cet "Au revoir" et pour leur souhaiter bonne chance !

Bien amicalement

Antoinette

 

Evénement paroissial

Dimanche 25 Février à 10:15
CULTE
Vendredi 2 Mars à 20:00
Célébration de la J.M.P
Dimanche 11 Mars à 09:30
culte LITURGIQUE
Jeudi 15 Mars à 20:00
LECTURE BIBLIQUE OECUMENIQUE
Samedi 24 Mars à 17:00
Ecole biblique et KT
Dimanche 25 Mars à 10:15
CULTE DES RAMEAUX

Détails